#blog

2945 Vues(s)

Chiffres et performances des destinations sur Instagram en France

6 mars 2018
cover-blog-barometre-IG

Chaque mois, le baromètre We Like Travel analyse plus de 700 destinations touristiques qui communiquent sur les réseaux sociaux en France. Parmi ces destinations, environ 500 animent un compte Instagram, soit 71%.

 

Vous avons analysé les performances Instagram des 500 destinations concernées parmi cinq catégories : Régions / Départements / Offices de tourisme / Montagne / Destinations étrangères.

 

Voici en exclusivité les 5 chiffres Instagram du tourisme en France :

 

  • 7900 abonnés par compte en moyenne (28 fév. 2018)
  • 9,31% d’engagement des abonnés en janvier et février. C’est 6 fois plus que sur Facebook (hors stories).
  • Portée des posts : 47 % des abonnés touchés en moyenne par post.
  • Impressions des posts : en moyenne 1,15 x la portée de chaque post. Pour simplifier :  nombre d’impressions = 54% du nombre d’abonnés, en moyenne, sur les comptes bien engagés.
  • 12,8 posts par mois, qui génèrent chacun 523 likes et 7 commentaires en moyenne.

 

barometre-fev-graphiqueIG

 

 

Notre analyse :

  • Les régions sont les destinations les plus suivies, avec une moyenne de 18 300 abonnés par compte.
  • Les stations de ski et destinations de montagne ont 12% d’engagement sur leurs publications Instagram, un score très élevé, boosté par le contexte hivernal de ces relevés, mais traditionnellement fort par ailleurs.
  • Les départements sont les moins suivis avec seulement 4 574 abonnés par compte, compensé par un taux d’engagement élevé.
  • Les performances Instagram des destinations étrangères sont très bonnes pour la plupart (et notamment les excellents comptes @lovegreatbritain_fr, @mon_ilemaurice, @theplaceto_be) mais encore faibles pour d’autres. La moyenne aboutit à un résultat confortable, en léger retrait par rapport au reste du panel.
  • Les 315 offices de tourisme français sur Instagram sont la frange la plus inégale de cette analyse :
    • Paris domine l’ensemble des destinations françaises avec 383 200 abonnés (majoritairement étrangers cependant) ;
    • Seulement 17 offices ont plus de 20 000 abonnés ;
    • Le classement est trusté par la montagne : 18 stations de ski font partie du Top 30 ;
    • 181 offices ont moins de 2000 abonnés, c’est là que se joue la plus forte capacité de progression.

 

Stories vs. News Feed 👊

 

Instagram propose deux manières de valoriser du contenu visuel : le news feed (fil d’actualités) et les stories.

Quelles sont les différences, les opportunités et les usages observés ?

 

  • Expérience utilisateur

Stories : un scroll horizontal qui nous fait presque revivre les joies de lecture d’un bon magazine.

Les stories s’enchaînent sans interruption. L’utilisateur peut les zapper à sa guise. Ça ne ressemblerait pas à la TV ?

News Feed : une expérience de consommation assez classique avec un scroll vertical à l’infini.

 

  • Contenus

Stories : des contenus éphémères et dynamiques qui se consomment comme des bonbons.

L’ajout de stickers, de textes, de gifs apporte un côté fun.

Les stories sont souvent réalisées en live. Proche du reportage,  elles apportent une certaine authenticité.

News Feed : la part belle à l’image. On y retrouve des photos travaillées dans lesquelles on se projette facilement.

Peu de vidéos et carrousels.

 

  • Interactions

Stories : les réactions aux stories ne sont visibles que par leurs créateurs.

L’arrivée des sondages apporte une interactivité ludique.

Il est désormais possible de partager des posts provenant d’autres comptes dans les stories.

News Feed :  les likes et commentaires sont visibles sous chaque publication.

Il est aussi possible d’ajouter des posts dans des collections et ainsi favoriser la curation de contenu.

Le partage “souterrain” est favorisé grâce aux échanges par messagerie privée.

 

  • Algorithme

L’algorithme suit les mêmes logiques que Facebook et affiche les posts non pas par ordre chronologique mais par un mix de nombreuses donneés : engagement Instagram et Facebook, centres d’intérêts, préférences, densité de connexions et proximité relationnel avec l’utilisateur qui poste.

 

  • Publicité

Stories : les contenus sponsorisés apparaissent toutes les 8 stories.

News feed : des contenus sponsorisés apparaissent toutes les 5 publications.


Stratégie Instagram de Pays basque Tourisme, 5 questions à Aurore Salaun.

 

  • Quel est l’intérêt pour Pays-basque Tourisme d’être sur Instagram ?

 

Pour une destination touristique, il est intéressant d’être sur Instagram, car il y a de plus en plus d’utilisateurs qui s’inspirent pour choisir et organiser leurs prochains voyages. Une belle photo peut influencer et déclencher des réservations de séjours.

On choisit alors de beaux visuels.

 

Notre stratégie Instagram est complètement différente de celle déployée sur  Facebook. Sur Instagram, nous misons à fond sur la qualité des visuels ainsi que sur le relais de photos partagées par notre communauté (UGC).

 

itw-pays-basque-instagram

 

 

  • Comment êtes-vous organisée pour animer ce compte Instagram ?

 

Pour l’instant, je gère seule les réseaux sociaux au sein de l’AaDT et essaye de poster 1 à 2 photos par semaine sur le compte de Pays basque Tourisme. La qualité prime sur la quantité. Je fais en sorte que notre galerie photos soit équilibrée et  harmonieuse.

 

Aussi, je fais beaucoup de veille sur Instagram à la fois au niveau professionnel mais aussi personnel. J’adore ce réseau social ! Je fais des recherches par hashtags ou localisations et les photos liées m’inspirent quotidiennement. Identifier ce qui sort du commun favorise la créativité.

 

Finalement, je fidélise les abonnés et en convaincs de nouveaux à rejoindre la communauté. Comment ? Grâce au hashatg #EnModeBasque. Je like alors chaque photo qui l’utilise et commente très régulièrement les publications.

 

 

  • Quel est votre usage des stories ?

 

J’utilise principalement les stories sur le terrain pour relayer des animations territoriales ou encore pour capturer un joli coucher de soleil.

 

Les stories me permettent de diffuser des contenus qui ne viennent pas casser notre ligne édito et l’harmonie visuelle de notre galerie.

 

Si j’étais plus souvent sur le terrain, je partagerais encore plus de stories sur notre compte Instagram.

 

 

  • Quels sont vos indicateurs de performance ?

 

Le nombre d’abonnés : nous avons lancé le compte Pays basque Tourisme il y a 3 ans. Chaque année on a plus que doublé le nombre d’abonnés.

 

La portée des publications.

 

L’engagement (mentions j’aime, commentaire, stories)

 

L’évolution du hashatag #EnModeBasque

 

Je réalise un bilan des réseaux sociaux tous les 6 mois et suis la portée et l’engagement toutes les semaines.

 

 

  • Vous faites parties des comptes Instagram tourisme les plus engagés, pourquoi ?

 

Je passe du temps à choisir LA photo qui fera réagir d’une façon ou d’une autre. Celle qui suscitera de la nostalgie pour les personnes qui ne sont pas forcément au Pays-basques, celle qui mettra en avant un endroit peu connu. Ces contenus génèrent de l’engagement auprès de notre communauté qui n’hésite pas à demander où se trouve le lieu mis en avant par exemple.

 

Je commente également de nombreuses publications qui nous mentionnent ou qui utilisent des hashtags liés au territoire, cela avec véracité et émotion.

 

Ma veille me permet aussi de comprendre les codes d’Instagram et d’être sans cesse inspirée. Étant donné que je connais bien le territoire, je peux alors mettre tout cela au service de la communauté, pour lui faire découvrir des endroits au-delà de ceux que tout le monde connaît.

 

Pour finir, 3 à 4 fois par an, nous organisons aussi des Instameet auxquels sont conviés des influenceurs locaux. Je leur propose alors des parcours privilégiés pour aller à la découverte du territoire. Ils créent du contenu et le partagent sur leurs comptes avec le hashtag #EnModeBasque. Une action sympa et humaine qui nous permet aussi de développer notre communauté Instagram.

Les dernières nouveautés sur Instagram

 

Instagram développe son réseau social et propose très régulièrement de nouvelles fonctionnalités. Depuis le début de l’année 2018, nombreuses sont apparues dans les stories. Cette nouvelle manière d’appréhender le contenu visuel apporte un dynamisme certain à Instagram et propose un storytelling revisité. En mixant le texte, l’image, la vidéo, le réseau social innove et donne aux utilisateurs un nouveau territoire d’expression.

 

 

 

Le regram de post consiste à partager un contenu posté dans le fil d’actualité d’Instagram directement dans une stories.

Pour cela, il suffit de cliquer sur l’icône “avion” situé en-dessous de chaque post et de  cliquer sur “Ajouter une publication à votre story”.

 

regram-instagram-stories

 

La photo apparaît dans la story avec le nom du compte regramé.

 

Les acteurs du tourisme peuvent utiliser cette nouvelle fonctionnalité dans une logique de partage de contenus créés par les utilisateurs (UGC) et ainsi valoriser leurs communautés.

 

TIP : cliquez sur la photo regramée pour afficher le commentaire associé.

 

 

 

Jusqu’ici, quelque soit leur format d’origine, les photos et vidéos importées dans les stories Instagram étaient verticales et donc souvent coupées. Il est désormais possible de conserver leur format d’origine en redimensionnant le contenu importé.

mymycoton-stories-instagram

 

Exemple de story réalisée par l’instagrameuse mymycotton

Une vidéo verticale est intégrée dans sa story Instagram. Elle y a également ajouté des stickers émoji et de localisation.

 

 

 

Si les utilisateurs pouvaient déjà écrire dans les stories, Instagram y ajoute de nouvelles typographies (classique, moderne, néon, machine à écrire, gras et italique) et fonds de couleurs.

 

carnetprune-stories-instagram

Exemple de story réalisée par la blogueuse Carnet de Prune qui utilise la typographie “Moderne” pour valoriser son contenu.

 

 

 

Après les stickers et les sondages, il est désormais possible d’animer vos stories avec des gifs. Provenant de la gigantesque bibliothèque de Giphy, vous trouverez tout ce que vous voulez ! Pour les destinations touristiques, ces gifs apportent une dimension fun pour un storytelling décalé et en phase avec les codes du digital.

 

 

👉 Retrouvez les baromètres de février et consultez votre classement