Revue Créative #7 – “T’as d’belles références tu sais !”

2079 Vues(s) 11 juillet 2019

Vous voyez ces phrases que vous lisez ou entendez sans savoir vraiment d’où elles viennent, mais qui vous disent quelque chose ? Ce sont souvent des vieux proverbes de grand-mère, des répliques de films et de séries, des paroles de chansons ou encore un générique de dessin animé ancré dans votre mémoire… Des références communes dans lesquelles chacun peut se retrouver, à commencer par les personnes qui composent vos communautés sur les réseaux sociaux !

Ces petites madeleines de proust et lieux communs créeront à coup sûr des réactions et amuseront vos communautés le temps d’une publication.

Avoir la réplique qui tue

Quelques mots suffisent pour retenir l’attention de vos abonnés, encore plus lorsqu’il s’agit d’une réplique bien connue… et surtout, bien placée :

Si comme nous vous avez la chanson « Bouger bouger » de Magic System en tête en voyant cette image, c’est que vous avez compris la référence utilisée par Ouibus pour vous emmener en voyage cet été !

https://www.facebook.com/Ouibus/photos/a.496722227157430/1342038439292467/?type=3&theater

Frichti nous régale doublement avec leurs gnocchis (très très appétissants ) et cette réplique des publicités Lustucru que tout le monde connaît bien.

https://www.facebook.com/frichti.co/photos/a.915496038510302/2274902565902969/?type=3&theater

Une photo d’un de leurs produits et seulement 3 mots suffisent à @sodebo pour faire un clin d’oeil à un dessin animé culte de notre enfance : Pokémon !

https://www.instagram.com/p/Bvly-FfJ4uF/

Rouge et jaune, les mascottes de la marque M&M’s s’attaquent quant à eux à un un tube actuel : Djadja d’Aya Nakamura, en l’adaptant à leur marque (une mention toute particulière pour le commentaire qui peaufine le post).

https://www.facebook.com/mmsfrance/photos/a.117913991570285/2322323684462627/?type=3&theater

Mélanger les époques

“Elément ou phénomène décliné et repris en masse sur Internet”, c’est ainsi que Wikipedia définit les memes. Ces images à caractère humoristique, souvent bien pixellisées, avec des textes courts et efficaces, qui font echo à de nombreuses personnes lorsqu’elles les voient passer dans leur feed Twitter, Instagram ou Facebook.

Le compte Instagram @medievalreacts met en avant des oeuvres du Moyen- ge auxquelles sont associées des situations du quotidien, parfois un peu exagérées, mais chacun peut s’y retrouver et les réactions sont au rendez-vous.

https://www.instagram.com/p/Bzn6gVcnoCk/

Dans un autre style, plus éducatif, @la.minute.culture met à l’honneur l’histoire et l’art avec les codes des réseaux sociaux et des références actuelles, en stories par exemple. Un bon moyen de retenir l’attention d’un public plutôt jeune afin qu’il s’intéresse à des sujets plus sérieux.

https://www.instagram.com/p/BzqLLHwip67/

Frichti a encore tout compris avec cette image culte du film Ghost retravaillée à la sauce meme d’internet : différentes générations rassemblées autour de plusieurs références et des réactions en conséquence. Simple, efficace. Bien joué !

https://www.facebook.com/frichti.co/photos/a.915496038510302/2224516174274942/?type=3&theater

Passage sur grand (et petit) écran

De nombreux films et séries se sont fait une place dans la culture populaire, au point de devenir des runnings gags et rassembler de larges communautés de fans, qui capteront la moindre référence.

La série Game of Thrones (on ne parlera pas de la saison finale, merci.), Stranger Things ou encore la saga Star Wars sont de très bons choix quand il s’agit de faire référence à la “pop culture” :

Burger King, et beaucoup d’autres marques, ont par exemple su rebondir sur la sortie de la nouvelle saison de Stranger Things, sortie très récemment.

On continue avec des affiches de films à la sauce bourguignonne, un pari réussi par Bourgogne Tourisme et des jeux de mots qui n’ont pas manqué de séduire leur communauté !

Allez, une dernière ref pour la route :

https://www.facebook.com/Monoprix/photos/a.95020301454/10156095043351455/?type=3&theater

Alors, vous l’avez ?